Rogers/Lefranc Duo

Paul Rogers/Pierrick Lefranc Duo

Musique improvisée

Paul Rogers: Contrebasse 7 cordes

Pierrick Lefranc: Guitare, Effets, Electronique

Paul Rogers a adopté une contrebasse conçue et fabriquée par le luthier Alain Leduc avec sept cordes et des cordes sympathiques vibrantes. Contrebasse, presque violoncelle, effets de viole de gambe, cet instrument très particulier rend magnifiquement le jeu exceptionnel avec l’archet. Les cordes sympathiques amplifient le son en pizzicato avec une coloration particulière.

Partenaire des plus grands noms de la free music britannique depuis le milieu des années 70, et figure incontournable de la scène hexagonale (aux côtés de Sophia Domancich bien sûr, mais aussi de Michel Doneda ou Stephan Oliva, entre autres), Paul Rogers, parallèlement à ces innombrables sollicitations, poursuit en solitaire un corps à corps secret et singulier avec la contrebasse.

Musicien extraordinairement physique, doté d’un son énorme et d’un drive surpuissant, Paul Rogers, aussi à l’aise dans la pulsation que dans l’exploration lyrique de la matière sonore, parvient dans cet exercice ascétique à rendre particulièrement sensible la relation charnelle de l’homme à l’instrument. Puissance animale du corps en mouvement ; force et sophistication du geste…

On atteint dans cette mise à nu des régions de l’âme indéfinies, où se succèdent d’intenses périodes méditatives et d’irrésistibles montées en puissance au lyrisme étranglé : une véritable leçon de musique.