Occurens Loco

Quezako?

La Compagnie Hic&Nunc – Direction artistique Pierrick Lefranc

Présente le Triptyque

Occurrens Loco : Urbi&Orbi ∞ Ex Novo ∞ Transfictio

La musique laisse-t-elle une trace des rencontres, des relations lui ayant permis d’émerger ? Réciproquement, est-elle un guide, un appuie, une manifestation sensible nous permettant de saisir les formes que peuvent prendre ces rencontres, ces nouvelles relations ? 


C’est le fil de ces interrogations que le triptyque « Occurrens loco » (Urbi&Orbi, Ex Novo et Transfictio) à chercher à suivre en expérimentant de nouvelles façons de composer, de travailler, de collaborer qui permettent de jouer, d’écouter ensemble une même musique malgré nos différentes provenances.

« Occurrens Loco » fait bouger les lignes, reconfigure ce que nous sommes à même d’entendre, de raconter, rendant ainsi possible de nouveaux « récit de vie » et « points de rencontre ». 

La musique d’ Occurens Loco est un cheminement pour les musiciens, comme pour le public. A la suite du premier opus Urbi&Orbi, portant un regard sur la musique mongole et le chant diphonique, c’est avec des idées neuves, de nouvelles manières de faire (la musique est une pierre que l’on polit), d’écouter (attention portée au timbre), de fabriquer la musique (un travail avant tout collaboratif) que mon propre champ musical a pu être réinvesti. Et c’est dans un évident prolongement de ce voyage initié en terre mongole que j’ai composé Ex Novo, le second opus de ce triptyque. Celui-ci est un retour en terre connue puisqu’il s’agissait d‘écrire pour quartet de jazz, une formule qui m’est plus familière. Enfin, Transfictio, le projet autour de la musique vocale de J.S Bach, vient offrir un peu de "symétrie" dans ce travail de rencontre musicale singulière.